Bienvenue sur mon blog

Radicalisation : vingt étrangers expulsés de France en 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez nos et lutilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptes a vos centres dinterêts et vous permettre lutilisation de boutons de partages sociaux

Vingt etrangers radicalises en situation reguliere ont ete expulses du territoire français en 2017 a affirme paru samedi 31 mars un chiffre « jamais atteint auparavant » selon le ministre de linterieur

M Collomb etait interroge sur les expulsions detrangers radicalises a nouveau reclamees par la droite et par lextrême droite apres les attentats djihadistes qui ont fait « Deja le cas ! » atil aussi qualifiant le chiffre de vingt expulsions de « record » sans plus de details notamment sur la nationalite des interesses

Les attentats de lAude « difficilement previsibles »

Dans son entretien a OuestFrance le ministre de linterieur a aussi dit que les attaques a Trebes et a Carcassonne etaient « difficilement previsibles »

Leur auteur Radouane Lakdim mais les investigations navaient montre « aucun signe laissant un passage a lacte »

La direction generale de la securite interieure (DGSI) lui avait envoye en mars une lettre de convocation pour un entretien devaluation :

« Elle souhaitait sassurer quil ne presentait plus de signe de radicalisation avant que son dossier ne soit eventuellement mis en veille »

Aux demandes de lopposition M Collomb a repondu que « mettre en prison les 26 000 fiches S ou ceux quon jugerait dangereux » etait « impossible »

2 avril, 2018 à 12:43


Laisser un commentaire