Bienvenue sur mon blog

Lyon fait chuter le PSG et sempare de la deuxième place

Reduits a 10 apres lexpulsion de Dani Alves prives de Neymar et pendant 60 minutes de Mbappe sorti sur blessure les joueurs dEmery auraient pu au moins le point du nul mais ils ne se sont pas montres assez dangereux assez entreprenants pour le

Des depassements individuels des joueurs lyonnais

De la minute dapplaudissements pour Paul Bocuse « le Lyonnais le plus connu au » selon le president de lOL JeanMichel Aulas jusqua la frappe de Depay dans les arrêts de jeu (94e) qui finit au fond des filets parisiens les du Stade OL nont cesse de

La domination collective des Lyonnais est passee par les depassements individuels : Fekir a la creation Aouar et Corne dans les debordements et surtout Tanguy Ndombele le milieu lyonnais qui a devore a lui tout seul le duo parisien Lo Celso Rabiot impulsant les meilleures occasions avec ses sorties de balle impeccables

Cote parisien la febrilite de certains joueurs (Areola forcement apres un tel but si tot ou un Daniel Alves fantomatique) a rejailli sur le reste de lequipe et ce nest que vers la 15e minute une fois le rythme retombe que le PSG entrera finalement dans son match Par Cavani toujours dangereux de la tête (15e) Di Maria ou Mbappe mais les tentatives sont souvent trop individuelles trop isolees

Une des occasions les plus franches sera une percee de Mbappe derriere la lyonnaise lance par une passe en velours de Verrati qui se termine par un choc violent avec le gardien lyonnais Lopes Lattaquant restera de longues minutes sur la pelouse sonne avant de en civiere remplace par Julian Draxler (29e) Apres des examens le docteur du PSG Eric Rolland dira que le joueur ne presente aucun « signe de gravite » Comme Lopes a touche le ballon avant le joueur le sifflet de larbitre ne retentira pas Laction donnera sûrement lieu a dinnombrables dans la semaine

Lyon remonte a la deuxieme place

Cest finalement par une fulgurance une reprise a bout portant de Kurzawa juste avant la mitemps que revient dans le match juste avant la mitemps Le but donne de petites ailes au PSG qui commence la deuxieme mitemps dans de meilleures dispositions avec un Di Maria plus present et un Verrati encore plus assure

Mais un double carton jaune en dix secondes pour Dani Alves (tacle par derriere et contestation au visage de larbitre) sonne le glas de toute idee de domination parisienne et les oblige a se en defense pour le nul Des lors controlera le jeu et même sils ne se sont pas procures des occasions aussi souvent quils auraient voulu celles quils obtenaient etaient dangereuses

Dans les arrêts de jeu alors que beaucoup pensaient que les deux equipes setaient resolues a se les points Memphis Depay servi par un Nabil Fekir qui avait une passe decisive dans les jambes a decide de sa chance Sur la gauche de la surface il arme un tir enroule qui laisse Areola tetanise Le Parc OL explose une derniere fois quelques secondes avant le coup de sifflet final et la deuxieme defaite en Ligue 1 de Paris cette annee apres

23 janvier, 2018 à 14:53


Laisser un commentaire